Chronologie des îles Crozet
Cliquez sur la flèche chronologique pour accéder aux différentes périodes de l'histoire des îles Crozet ! Découverte Phoquiers Naufrages Expéditions Souveraineté Base permanente Futur

Page précédente Niveau supérieur Page suivante Expéditions scientifiques aux îles Crozet - 1 2 3 4


Rares et courtes escales à Crozet

Au cours du 19ème siècle et de la première moitié du 20ème siècle, plusieurs expéditions menées par des navires anglais, français, allemands ou américains vont faire escale aux îles Crozet. Cependant, l'archipel ne constitue généralement pas l'objectif principal de ces missions à destination de Kerguelen ou du continent Antarctique. Par leur superficie réduite, et surtout pas leur absence de véritable abri en cas de tempête, les îles ne sont en effet pas très attractives.

Carte de l'Héroïne (1837)

L’Héroïne et la première carte des Crozet

Cependant, en novembre 1837, la corvette Héroïne commandée par Jean-Baptiste Cécille effectue un séjour de 3 semaine à Crozet. Le navire a quitté Brest en juillet de la même année pour effectuer une longue mission autour du monde. Dans les îles subantarctiques, il s'agit de montrer les couleurs de la France sur ces terres découvertes un demi-siècle plus tôt, de surveiller l'activité phoquière, mais aussi de dresser la première carte générale sérieuse de l'archipel Crozet. Plus de détails ici.

Expédition du Challenger (timbre TAAF de 1978)

Le Challenger autour du monde

A la fin du mois d'avril 1840, James Ross mène l'Erebus et le Terror à la découverte de l'Antarctique, traversant l'archipel Crozet sans y faire véritablement escale. Plus tard, en décembre 1873, le Challenger entre dans les eaux de Crozet où les conditions météorologiques empêchent tout débarquement. Cette expédition qui a par ailleurs collecté de nombreuses données naturalistes et géologiques ne ramène donc de l'archipel que quelques données océanographiques. Plus de détails ici.

Le transit de Vénus : rendez-vous manqué

En 1874 plusieurs missions astronomiques convergent vers Kerguelen pour y observer le transit de Vénus. Initialement, une station d'observation devait être installée à Crozet, mais l'absence de lieu convenable de débarquement entraîne finalement son abandon. L'expédition américaine du Swatara commandée par Ryan et l'expédition allemande de la Gazelle commandée par von Schleinitz ne feront donc qu'un passage par l'archipel Crozet avant de continuer vers Kerguelen pour y mener leurs travaux astronomiques et hydrographiques

Le Gauss et la Deutsche Südpolar-Expedition

L'Allemagne se lance à son tour dans l'exploration de l'Antarctique et des îles subantarctiques. Le Gauss, un trois-mâts construit pour y mener des travaux en zoologie, géologie, botanique et magnétisme, fait escale à Crozet le 25 décembre 1901 avant de poursuivre sa route vers Kerguelen. Plus de détails ici.

Le Discovery et la BANZ Antarctic Research Expedition

En novembre 1929, c'est l'expédition du Discovery menée par Douglas Mawson qui effectue un court séjour sur l'île de la Possession. Son équipage réalise à terre des mesures du champ magnétique et des observations astronomiques. Plus de détails ici.

source des timbres : Philatélie des TAAF ; référence : PA053 (avec l'autorisation de Mathieu Débarbouillé)

Expéditions scientifiques aux îles Crozet
Cliquez sur les cercles numérotés pour accéder aux différentes expéditions scientifiques envoyées aux îles Crozet ! L'Héroïne (1837) Le Challenger (1873) Le Gauss (1901) Le Discovery (1929)


Crozet visite virtuelle > Histoire > Expéditions scientifiques

Flèche vers le haut Nous sommes le 24-04-2017 et il est 01:33. Il y a actuellement 1 visiteur connecté sur le site. Il y en a eu 79500 au total.
Flux RSS - Crozet