Chronologie des îles Crozet
Cliquez sur la flèche chronologique pour accéder aux différentes périodes de l'histoire des îles Crozet ! Découverte Phoquiers Naufrages Expéditions Souveraineté Base permanente Futur

Page précédente Niveau supérieur Page suivante Le naufrage du Strathmore (1875)


Le Strathmore

Le Strathmore

Le 1er juillet 1875, au coeur de l'hiver austral, le Strathmore navigue au large de îles de l'archipel Crozet. A son bord se trouvent des familles d'émigrants britanniques à destination du port de Dunedin, en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'une caragaison de fer et de poudre. Le Strathmore, trois-mâts carré long de 74 mètres et large de 11 mètres, avait été lancé le 22 janvier 1875 et effectue alors son voyage inaugural. Il a quitté le port de Gravesend (Kent) le 19 avril, et fait donc route depuis 75 jours. Les passagers sont au nombre de 51, et l'équipage se compose de 38 hommes dont le capitaine Alexander MacDonald.

Le Strathmore éventré

Naufrage sur les Apôtres

Dans la nuit du 1er au 2 juillet 1875, le Strathmore pris dans la brume aborde violemment un récif du groupe des îlots des Apôtres. Deux canots réussissent à échapper au naufrage, tandis que d'autres passagers se réfugient dans le gréement. En revanche, le capitaine, le premier officier Ramsay et d'autres ont été emportés par les vagues et noyés. Des 89 personnes présentes à bord, 49 réussissent à prendre pied sur la Grande Ile dont la côte n'est pourant qu'une abrupte falaise.

L'abri des rescapés et le foyer

L'abri des rescapés Le foyer

La vie sur l'île

Dans la journée suivant le naufrage, le second officier Peters organise la récupération des rescapés perchés dans la mâture, ainsi que celle d'objets variés à bord de l'épave : nourriture, outillage, couverts... La Grande Ile ne mesure en réalité que 2 kilomètres de longueur, et la côte n'est pas accessible aux survivants. Les rescapés vont portant réussir à y survivre pendant 7 mois : ils organisent leur vie, construisent un abri, se nourrissent d'albatros, d'oeufs de manchots, de choux de Kerguelen. Le feu est entretenu par la combustion de manchots.

La chasse aux manchots

En raison des dures conditions de survie, plusieurs des rescapés viennent à mourir de faiblesse, de froid ou de maladie. De plus, l'entente entre les membres de cette petite communauté n'est pas toujours des plus cordiales. Des groupes se forment, chacun construisant sa propre habitation, et la concurrence pour l'accès aux ressources alimentaires est grande.

Les secours

Le sauvetage

Les mois passent, et à plusieurs reprises les rescapés aperçoivent passer un bateau sans parvenir à attirer l'attention sur eux. Ce n'est que près de 7 mois plus tard, le 21 janvier 1876, qu'un baleinier américain appelé Young Phoenix embarque les 44 survivants. Cinq jours plus tard, ces derniers sont tranférés sur le Sierra Morena et le Childers, à destination de ports d'Asie du sud.

Récits du naufrage

Plusieurs des rescapés du naufrage du Strathmore ont livré leur récit de ces événements. L'historien néo-zélandais Ian Church a rédigé un ouvrage complet sur cette tragédie, inspiré du journal d'un des rescapés, Robert A. Wilson, et intitulé Survival on the Crozet Islands. L'ouvrage français Trois naufrages pour trois îles présente la traduction de ce travail. Enfin, l'ouvrage de Douglas Sellick Castaway: remarkable true stories of survival, présente les récits de 7 rescapés (Thomas B. Peters, Robert A. Wilson, Frederick W. Bentley, George D. Crombie, Frances Wordsworth, Charles Wordsworth, Harold Turner).

Frances Wordsworth

Frances Wordsworth, passagère de 1ère classe du Strathmore est la seule femme à avoir survécu au naufrage et au séjour sur l'archipel. A ce titre, elle est probablement la première femme à avoir séjourné aux îles Crozet. Un bâtiment de la base Alfred Faure inauguré en 2002 porte aujourd'hui son prénom [visite].

Mission de surveillance

Suite au naufrage du Strathmore, l'amirauté britannique envoie en mission aux îles Crozet le Wolverine (ou Wolverene), commandé par le capitaine Brine, dans le but de rechercher d'éventuels naufragés.

Naufrages aux îles Crozet
Cliquez sur les cercles numérotés pour accéder aux différents naufrages survenus aux îles Crozet ! Le Tamaris (1887) Le Strathmore (1875) Le Princess of Wales (1821) L'Aventure (1825)


Crozet visite virtuelle > Histoire > Naufrages > Le Strathmore

Flèche vers le haut Nous sommes le 24-07-2017 et il est 04:38. Il y a actuellement 2 visiteurs connectés sur le site. Il y en a eu 80658 au total.
Flux RSS - Crozet